Sa vie, c'était lui

 :: KAN'ZEN'CHOUAKU Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 5 Déc - 0:15
Aujourd’hui, c’est fini. Elle l’a finalement compris en les regardant. Professeur et élève, pourtant elle était son ancienne compagne et amie.
Au début, elle s’y était opposé, elle ne l’aimait pas. Par la suite, elles étaient devenues amies et s’entendaient bien, très bien même. Oh elles étaient toujours amies, mais elles n’étaient pas du même monde, même pas de la même race. Son amie était comme lui, c’était pour ça d’ailleurs qu’il avait accepté de lui enseigner ce qu’il savait. Mais plus le temps passait, plus ils passaient du temps tous les deux, la laissant seule avec ses idées noires. Son amour lui manquait, il ne s’occupait plus d’elle, il n’avait plus le temps, il ne la voyait plus… Elle n’existait plus à ses yeux…

Aujourd’hui, alors qu’elle les regardait tous les deux discuter, son cœur vola en éclat. Pourquoi ne l’avait-elle pas vu avant ? C’était évident qu’ils étaient fait pour aller ensemble, c’était évident qu’elle n’avait pas sa place à ses côté, elle allait devoir laisser sa place et rien que le fait d’y penser, elle se sentait mourir de l’intérieur.
Elle alla au manoir qu’elle habitait avec lui, elle allait partir, elle allait les laisser pour qu’ils puissent avoir une nouvelle chance tous les deux, elle allait disparaitre de sa vie à lui. A l’intérieur, elle se dirigea directement vers leur chambre. Il fallait qu’elle emporte ses affaires, qu’elle efface toutes traces de son passage ici. Mais au moment de ranger le vase contenant toutes les roses qu’il lui avait offertes, elle ne put plus retenir ses larmes. Chacune d’elle représentait un sentiment fort qu’il lui avait dit éprouver pour elle mais maintenant… Ses sentiments à lui n’étaient plus mais les roses continuaient de survivre, n’était-ce pas ironique ? En passant par le salon, elle s’arrêta devant le portrait de sa mère à lui, qu’elle était belle… Sur le portrait, se trouvaient l’éternelle rose bleue qu’il lui avait offert lors de l’un de leur rendez-vous. Elle sourit, triste, et accrocha doucement sa propre rose bleue au portrait, là était sa place, pas avec elle.

Arrivée dehors, son regard se posa sur celui qu’elle aimait, celui qu’elle avait épousé. Elle l’aimait, elle n’avait jamais cessé de l’aimer et savais qu’elle ne le pourrait jamais. Mais elle ne pouvait rester près de lui, même si elle en mourrait d’envie. Elle n’était pas faite pour lui, elle n’arrivait plus à le faire sourire lorsqu’ils étaient ensemble, alors elle devait le libérer. Elle regarda son alliance une dernière fois, l’embrassa une dernière fois, et la posa sur le petit rebord de la vitre. C’était fini, tout était fini pour elle.
Elle tourna les yeux une dernière fois vers eux, son visage était noyé par les larmes mais il ne le verra pas, il n’en saura jamais rien. Seulement son amie elle, dirige son regard dans sa direction. Elle la voit, elle voit ses larmes et veut intervenir. Mais elle ne lui en laisse pas le temps, elle ne veut pas qu’il la voit dans cette état. Alors elle déploie ses ailes et s’en va, elle vole aussi vite qu’elle le peut. Il faut qu’elle parte loin, vite, parce qu’elle sait que si elle reste, il sera malheureux. Alors elle s’en va au loin, trouver un endroit où sa peine pourra l’étouffer jusqu’à la faire mourir. Parce que derrière elle, elle a abandonné son cœur et son âme et quand sans lui, elle ne pourra plus vivre.
Sa vie, c'était lui
avatar
Messages : 182
Date d'inscription : 30/11/2015
Age : 28
Localisation : Ici et là
Voir le profil de l'utilisateur http://lostmybrain.forumactif.com


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: KAN'ZEN'CHOUAKU-